Contenu
Vendredi, en fin de matinée, les habitants d'un quartier de Vincennes (94) en bordure de Paris ont vu leur tranquillité troublée par un événement pour le moins insolite. Benjamin B., habitant d'un immeuble de ce quartier nous raconte: "Subitement, on a entendu des coups de feu. De très nombreux coups de feu ! Et ça n'arrêtait pas ! Sur le coup, j'ai eu peur que ce soit un affrontement entre gangs ou un truc du genre. Je suis allé regarder par la fenêtre qui donne sur une maison à côté car ça venait de là et qu'est-ce que je vois : au moins une vingtaine de types habillés en chasseurs dans le petit jardin entre quatre murs qui fait quarante mètres carrés à tout péter, tous en train de tirer dans la même direction. Je n'ai pas compris ce qu'ils visaient car je n'ai vu aucun animal. Ils essayaient de flinguer les pucerons, ou quoi ?! Enfin, au moins, j'étais rassuré. Si ça les amuse et du moment qu'ils mettent pas en danger les voisins, moi, ça me va..." Notre investigation nous a permis d'établir qu'il s'agissait tout simplement d'un groupe de chasseurs qui, frustrés de ne plus pouvoir pratiquer leur passion en forêt en raison du confinement, avait décidé, faute de mieux, de se retrouver dans ce jardin pour chasser des animaux imaginaires.
Benjamin B continue son récit: "Ensuite, j'ai entendu qu'il y avait du mouvement dans les escaliers et les couloirs de mon immeuble. Je suis sorti voir et j'ai vu des gens descendre avec des valises. J'ai demandé ce qu'ils faisaient et ils m'ont répondu qu'ils fuyaient la région parisienne parce que Paris serait devenu une ville de fous et m'ont demandé si je n'entendais pas les coups de feu. Je les entendais pourtant bien et je les entendais encore quand j'ai vu encore d'autres gens quitter l'immeuble avec des bagages. Puis, je suis allé voir dehors et j'ai un vu un tas de gens s'enfuir avec des bagages venant d'un peu partout pour aller je ne sais où." Quand tant de personnes en viennent à vouloir quitter la région parisienne malgré l'explicite interdiction, il est temps de se demander si trop de confinement n'est pas en train de tuer le confinement.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.